Morgane Marie

Qu’est-ce qu’un plugin ou extension sur WordPress ?

Si tu utilises WordPress pour créer ton site internet, tu vas devoir faire fasse aux plugins, aussi appelées extensions.

En fonction de tes besoins et des différentes fonctionnalités que tu vas vouloir sur ton site, tu vas devoir installer sur ton site plus ou moins de plugins.

Et des plugins sur WordPress, il en existe des milliers, pour toute sorte de fonctionnalités.

Dans cet article, je te t’explique en détail qu’est-ce un plugin, comment en installer sur ton site et comment les choisir.

Qu’est-ce qu’un plugin ?

Un plugin permet d’ajouter une nouvelle fonctionnalité au site. Plugin se traduit par extension en français, donc tu retrouveras aussi très souvent le terme extension. C’est d’ailleurs le terme utilisé si le back office de ton site est en français. Mais soyons d’accord, extensions et plugins c’est la même chose.

Sur WordPress, les fonctionnalités peuvent aussi être ajoutées en rajoutant un bout de code, mais pour ceux qui ne sont pas à l’aise avec, un plugin permet de le faire très facilement.

Il y a vraiment tout type de plugins. Pour te donner une idée, tu peux par exemple rajouter une extension pour :

  • Rajouter un formulaire
  • Personnaliser les couleurs de ton menu
  • Sécuriser ton site
  • Ajouter un bouton de partage sur les réseaux
  • Afficher un aperçu de ton feed Instagram

Quelle que soit la fonctionnalité que tu veux ajouter à ton site, tu trouveras très très certainement un plugin qui te permettra de le faire.

Comment choisir un plugin ?

En fonction de la fonctionnalité que tu souhaites ajouter à ton site, il existe très certainement plusieurs extensions qui vont te permettre de le faire. Par exemple pour ajouter un formulaire à ton site tu peux le faire avec contact Form 7, Contact Form by WPForms, Ninja Forms…

Mais alors lequel choisir ?

Pour choisir un plugin, tu peux déjà te baser sur les informations liées au plugins :

  • Son nombre de téléchargement : plus il est téléchargé et plus ça montre que des sites ont ce plugin et qu’il doit donc être un bon plugin
  • Sa date de dernière mise à jour : WordPress est régulièrement mis à jour pour plus de performance et de sécurité, et il en est de même avec les plugins. Il est intéressant de choisir des plugins qui sont régulièrement mis à jour par leur créateur pour être sûr d’avoir un site sécurisé et performant. Si un plugin n’a pas été mis à jour depuis plusieurs années, ce n’est pas très bon signe.
  • Sa note : chaque utilisateur peut laisser une note au plugin qui lui donne une note sur 5. Ainsi, en regardant le nombre d’étoiles de l’extension, tu peux savoir si c’est un plugin apprécié ou non. Si tu vois un plugin avec une étoile, cela signifie que les personnes qui l’ont utilisé n’en étaient pas très satisfaits donc à éviter.
  • Sa comptabilité avec ta version de WordPress : Lorsque WordPress propose une nouvelle version, les extensions vont faire en sorte d’être compatible avec, toujours pour de meilleures performances et sécurité. Donc une extension compatible avec ta version de WordPress sera toujours mieux qu’une extension qui n’a pas encore testée avec.
  • Sa facilité de prise en main : renseigne-toi sur la facilité de prendre en main le plugin avant de le choisir. Tu trouveras de nombreux articles de blog et vidéos tuto à son sujet pour t’aiguiller sur ce choix.

Pour connaître toutes ces informations, dans la bibliothèque d’extensions de WordPress, pour chaque extension, tu les retrouveras dans le rectangle gris en dessous du plugin. Et si tu souhaites en savoir encore plus, il te suffit de cliquer sur plus de détails.

Comment installer des plugins ?

Pour trouver et installer de nouveaux plugins sur ton site, rendez-vous dans le back office de WordPress et dans la section “Extensions”. Ensuite, tu vas pouvoir cliquer sur ajouter et tu vas arriver sur une liste de plugins avec les plus populaires qui s’affichent.

Si tu connais déjà le nom du plugin que tu veux, tu peux directement le chercher en mettant son nom dans la barre de recherche. Sinon, tu peux commencer à taper des mots clés en fonction de ce que tu recherches et WordPress te proposeras les plugins en lien avec ces mots clés.

Une fois ton plugin choisi, il te suffit de cliquer sur installer maintenant puis sur activer. Ne pas oublier de faire activer sinon cela sert à rien. Une fois qu’il est activé, tu vas pouvoir aller dans ses réglages pour le paramétrer si besoin.

Tu retrouveras tous tes plugins installés en allant dans la partie “extensions”. Et en fonction des plugins que tu ajoutes, une nouvelle section sera ajoutée dans le menu de gauche de ton backoffice.

Combien de plugins avoir sur son site ?

Une question super importante à se poser est de savoir combien de plugin avoir sur son site. Car un plugin rajoute de la lourdeur à ton site, et donc plus tu vas avoir de plugin, plus le temps de chargement et les performances de ton site peuvent être impactés.

Donc inutile d’ajouter des plugins pour rajouter des fonctionnalités qui ne vont même pas vraiment t’être utiles. De même, il sera plus intéressant d’ajouter un plugin qui te permet d’avoir plusieurs fonctionnalités en même temps plutôt que d’avoir un plugin pour chaque.

Je donne souvent l’exemple avec le plugin Rank Math SEO qui te permet de faire de nombreuses choses au niveau du SEO sur ton site. Il te permet entre autre de rédiger les balises meta description et title de tes pages mais aussi de gérer les redirections sur ton site. Donc il sera préférable de juste installer Rank Math SEO, plutôt que d’installer un plugin qui permet juste de remplir les balises et un autre à côté qui permet de gérer les redirections.

Avant d’installer un plugin, demande-toi si c’est réellement nécessaire ou s’il n’y a pas une meilleure solution. Parfois, il est inévitable d’ajouter certaines extensions. Je te partage d’ailleurs les 6 extensions à avoir sur son site dans un autre article.

Pour donner un chiffre, je recommande d’avoir un maximum de 20 plugins. Cependant, cela dépend vraiment des besoins pour ton site. Mais, moins tu as du plugin sur ton site, mieux c’est. Personnellement sur ce site, j’en ai 12 :

  • Advanced Custom Fields : qui me permet de rajouter des champs comme j’ai codé moi-même mon thème
  • Complianz | GDPR/CCPA Cookie Consent : pour ajouter la bannière des cookies et être en conformité
  • Easy Table of Contents : pour ajouter une table des matières en haut de mes articles
  • Enable SVG, WebP, and ICO Upload : pour permettre d’ajouter des fichiers au format SVG
  • Imagify : pour réduire le poids de mes images et donc avoir de meilleures performances
  • iThemes Security : pour sécuriser mon site
  • Ivory Search : pour avoir un moteur de recherche sur mon blog
  • Plezi : un outil marketing pour avoir des formulaires et suivre les données derrière, savoir si mon site convertit
  • Rank Math SEO et Rank Math SEO PRO : pour le SEO
  • UpdraftPlus – Sauvegarde/Restauration : pour sauvegarder mon site
  • WP Rocket : Pour optimiser les performances de mon site

Et voilà, maintenant les plugins ou extensions de WordPress n’ont plus de secret pour toi !

En espérant avoir répondu à tes besoins et te souhaitant une bonne journée ou une bonne soirée en fonction de l’heure à laquelle tu lis cet article !

Favicon couronne Morgane Marie

Pour plus de conseils, abonne-toi à la newsletter Le Royaume du web et un mercredi sur deux reçois dans tes mails des conseils sur des sujets touchant les sites web, le SEO, l’entrepreneuriat ou encore le mindset


Morgane Marie

Hello, moi c’est Morgane ! 👑

Je suis webmaster SEO & coach web et j’accompagne les entrepreneurs du web passionnés à améliorer leur présence et visibilité sur le web grâce à un site internet optimisé SEO reflétant au mieux leur image et répondant à leurs objectifs !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retrouve d'autres articles qui pourraient t'intéresser

24 janvier 2023

Qu’est-ce qu’un plugin ou extension sur WordPress ?

Si tu utilises WordPress pour créer ton site internet, tu vas devoir faire fasse aux plugins, aussi appelées extensions. En fonction de tes besoins et des différentes fonctionnalités que tu …

17 janvier 2023

Quand faire une refonte de son site internet ?

Tu as créé ton site internet toi-même ou il a été fait par un professionnel il y a un moment et tu te demandes s’il ne serait pas temps de …

27 décembre 2022

7 conseils pour rédiger le contenu des pages de son site internet

Tu es en train de créer ton site et il est temps pour toi de rédiger le contenu de tes pages mais tu te retrouves avec le syndrome de la …

VOIR TOUS LES ARTICLES