Morgane Marie

Checklist : Les vérifications à faire avant la mise en ligne de son site internet

J’ai déjà fait un article sous forme de checklist des étapes de la création d’un site où j’ai brièvement évoqué ce qu’il fallait faire juste avant la mise en ligne. Cependant, je trouve pertinent d’avoir un article dédié spécialement à ça pour être sûr de ne rien louper car c’est une étape importante. En effet, ça serait vraiment dommage de mettre en ligne un site internet avec quelques dysfonctionnements et passer à côté d’opportunités.

La mise en ligne de son site web est souvent un moment un peu « stressant », on a peur de mal faire les choses, ou encore d’oublier des choses. Alors pas d’inquiétude, si tu suis cette checklist avec les différentes étapes pour ta mise en ligne, tout devrait bien se passer !

🎁 Bonus : Tu peux télécharger la checklist au format PDF, et éditable pour cocher chaque action ! Mais je te conseille tout de même de d’abord lire l’article pour plus de détail.

Voyons donc les différentes vérifications et actions à faire avant la mise en ligne de son site internet et avant de le partager à tout le monde.

Vérifications mise en ligne site web

Tester tous les liens du site

Une vérification très importante va être de bien vérifier que tous les liens marchent et surtout qu’aucun ne mène vers une erreur 404. Pour ça, fais un tour sur toutes les pages du site et vérifie bien que tous les liens mènent bien vers une autre page, et surtout vers la bonne. D’ailleurs je te recommande très fortement de faire en sorte que le lien s’ouvre dans un nouvel onglet quand c’est un lien externe, c’est-à-dire vers un autre site que le tien. N’oublie pas aussi de vérifier les liens de ton menu, ton footer et ceux vers tes réseaux sociaux.

Vérifier que les formulaires fonctionnent

Avoir un formulaire à faire remplir à tes prospects c’est bien mais si tu ne récupéres pas les informations ça devient inutile. Ainsi, fais un, ou même plusieurs essais sur ton formulaire en remplissant bien tous les champs. Assure-toi ensuite de bien recevoir un récapitulatif de ta saisi par mail, si tu as configuré un mail de réception, ou sinon directement dans les paramètres du formulaire. Dans le mail reçu, vérifie que tu reçois bien les différentes données qui te sont nécessaires.

Supprimer les thèmes et extensions non utilisés

À la création de ton site, WordPress met automatiquement ses propres thèmes, tu sais ceux qui s’appellent Twenty twenty, Twenty twenty-one…, et peut-être que tu as installé plusieurs thèmes avant d’avoir trouvé ton thème actuel. Ainsi, une fois ton site fini, pense à supprimer tous ces thèmes que tu n’utilises pas. De même pour les plugins, si tu n’en utilise pas ou plus, supprime les. Cela va permettre d’alléger ton site et éviter aussi d’avoir des notifications de mise à jour de choses dont tu ne te sers même pas.

Faire une relecture

Un site avec des fautes d’orthographe fait tout de suite un peu moins professionnel et peut être réticent pour certaines personnes. Ainsi, relis tous tes textes et n’hésite pas à demander à des personnes extérieures de relire aussi car on a tendant à lire ce qu’on voudrait voir plutôt que ce qui est vraiment écrit. Une personne extérieure aura ainsi plus de recul et verra plus facilement si tu as fait des fautes ou tout simplement des coquilles. Tu peux aussi relire ton contenu à l’envers pour plus facilement voir des coquilles car tu liras bien mot par mot sans avoir le sens de la phrase qui puisse t’influencer.

Vérifications mise en ligne site web

Vérifier que tout s’affiche bien sur n’importe quel type d’écran et navigateur

Aujourd’hui avoir un site mobile friendly, donc adapté à tous les écrans, est devenu incontournable. En effet, beaucoup d’utilisateurs vont aujourd’hui depuis leur portable ou leur tablette pour naviguer sur le web et donc visiter des sites internet.

Ainsi, avant la mise en ligne de ton site il est important de s’assurer que sur n’importe quel type d’écran, tablette, smartphone, desktop, tout le site s’affiche bien, le contenu est lisible et qu’aucun contenu ne sort de l’écran.

De même, certains navigateurs sont plus avancés que d’autres donc tu peux aussi vérifier ton site sur différents navigateurs tels que Chrome, Safari ou encore Firefox et t’assurer que tout fonctionne bien. Bon je ne cite pas Internet Explorer car je doute qu’encore beaucoup de personnes l’utilisent, mais on ne sait jamais.

Vérifier que vos images sont optimisées

3 secondes c’est le temps qu’il faut pour perdre un internaute. Des images lourdes peuvent considérablement ralentir votre site internet. Ainsi, pense bien à optimiser les images de ton site pour une meilleure expérience utilisateur. Pour ça il existe des plugins WordPress à installer sur ton site tel que Imagify. Fais donc en sorte d’avoir des images de moins de 1Go et moins de 1900px de large.

Remplir vos balises title et meta description

La balise title et meta description sont des balises que l’on retrouve dans les résultats des moteurs de recherche. Elles sont importantes car c’est ce qui va donner envie ou non à l’utilisateur de venir sur votre site. Cela va donc vous permettre d’optimiser ton référencement naturel. Il existe des extensions comme Yoast SEO, SEOPress ou MathRank pour permettre de les remplir facilement.

Pourquoi et comment rédiger sa meta description ?

Installer un plugin de sauvegarde et sécurité

Il existe différents plugins de sauvegarde et sécurité gratuit sur WordPress. Il est important de les avoir installés dès la création de ton site internet.

Le plugin de sauvegarde est important dans le cas où il y a un problème avec ton site, une mauvaise manipulation qui fait que tu perds toutes les données de celui-ci. Avec un plugin de sauvegarde, même si tu perds tout d’un coup ou s’il y a un problème, tu pourras toujours revenir en arrière et récupérer tout le contenu de ton site facilement. Sur WordPress, je te recommande d’installer le plugin Updraftplus qui va te permettre de sauvegarder les données de ton site régulièrement.

Le plugin de sécurité va être d’autant plus important pour te protéger contre les attaques et les différentes failles de sécurité qu’il peut exister. Pour ça, il y a, par exemple, le plugin WordFence qui est très efficace pour sécuriser ton site.

👉🏼 Pour plus de plugin à installer sur ton site, n’hésite pas à aller lire mon article sur les 6 plugins WordPress à avoir sur votre site.

Ainsi, pense à mettre en place des plugins pour protéger et sauvegarder ton site internet dès la création de celui-ci pour ne pas avoir de mauvaises surprises par la suite. Comme on dit, il vaut mieux prévenir que guérir.

Installer Google Analytics et créer une propriété sur Google Search Console

Pour pouvoir suivre le trafic de ton site, sa provenance et même le comportement de tes utilisateurs, Google Analytics est l’outil qu’il tes faut. Et pour avoir toutes ces données, rien de plus simple, il suffit juste de créer un nouveau compte sur Google Analytics pour ton site internet puis d’y mettre la balise donnée par Google Analytics sur ton site. Ainsi il est important que la balise soit en place dès la mise en ligne de ton site web afin de suivre le trafic dès le début. En effet, c’est toujours plus intéressant d’avoir un suivi depuis le début pour voir une réelle évolution.

Une fois ton site en ligne, Google Search Console va, quant à lui, permettre à Google de plus facilement trouver ton site, en lui faisant part notamment du sitemap de ton site web, et en plus de ça il va t’indiquer quand il y a des erreurs sur ton site. Enfin, avec Google Search Console tu pourras suivre aussi le trafic de ton site et les différents mots clés sur lesquels ton site apparait. Pour ça, rendez-vous sur Google Search Console, fais « ajouter une propriété », remplis l’url de ton site puis suis les indications de Google Search Console.

Et pour que ce soit encore plus simple, des plugins SEO comme YoastSeo ou SeoPress te permettent de facilement relier ton site à ton Google Search Console et Google Analytics si intégrer les balises dans le code te semble trop compliqué.

Pour conclure, pense donc à faire toutes ces vérifications et installations avant la mise en ligne de ton site web et avant de communiquer dessus pour pouvoir directement être le plus performant et communiquer sereinement à la sortie de celui-ci. Et maintenant il ne te reste plus qu’à mettre en ligne ton site puis parler de sa sortie !

➡️ Alors, penses-tu à faire ces vérifications avant la mise en ligne d’un site ?

🎁 J’espère que cet article aura été utile et pour te faciliter la vie je t’ai préparé un PDF regroupant toutes les vérification à faire sous forme de checklist pour que tu puisses facilement y avoir accès et revenir dessus quand tu veux. Tu peux même directement cocher les différentes étapes sur le PDF. 👇🏼

En espérant avoir répondu à tes besoins et te souhaitant une bonne journée ou une bonne soirée en fonction de l’heure à laquelle tu lis cet article !

Gif bye bye

Hello, moi c’est Morgane !

Je suis webmatser SEO et j’aide les entrepreneurs et indépendants passionnés à améliorer leur présence et visibilité sur le web grâce à un site internet optimisé SEO reflétant au mieux leur image et répondant à leurs objectifs !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RETROUVEZ D'AUTRES ARTICLES QUI POURRAIENT VOUS INTERESSER

14 septembre 2021

7 conseils pour combattre le syndrome de l’imposteur

Si tu es entrepreneur, tu as obligatoirement fait face au syndrome de l’imposteur ou tu es même d’ailleurs en train d’y faire face actuellement. C’est tout à fait normal, il …

31 août 2021

Checklist : Quand et comment gérer son site web ?

Tu as créé, ou fait appel à un professionnel, et mis en ligne un magnifique site web ergonomique et fonctionnel ? Félicitations, c’est déjà un très bon travail de fait. …

24 août 2021

8 conseils pour organiser ses journées pour être plus productif

Quand on est entrepreneur, on se retrouve souvent avec de grosses journées de travail et on a tendance parfois à avoir un peu de mal à avancer sur certaines tâches. …

VOIR TOUS LES ARTICLES